E.C.R.E.S.O.





Etudes et Construction Radio-Electriques du Sud-Ouest

Le Récepteur Mobifix 65X


photo Hervé Brien F6CZL

photo Hervé Brien F6CZL



Vues intérieures du récepteur
photos Hervé Brien F6CZL
cliquer sur les photos pour les agrandir



Récepteur super-hétérodyne, triple changement de fréquence, tête HF pilotée quartz.
Principe de fonctionnement :
La première MF est variable et précédée d'un convertisseur à quartz.
lire l'aricle Receiver HB-65 dans le radioamateur's hanbook de 1965.
Caractéristiques :
cinq bandes décamétriques (bande 28 Mc/s en 3 segments) ; sélectivité variable 500 Herz, 2,1 KHz, 3,5 KHz ; détection AM, CW, BLU ; présélecteur HF.
L'alimentation est extérieure (secteur ou batterie 6 volts ou 12 volts).
Neuf tubes : 6BF6 ; 6AQ5A ; 6BA6 ; EABC80 ; 6BE6 (3) ; ECF82/6U8 ; 6BZ6


Publicité Radio-REF décembre 1963




L'émetteur Mobifix 50

photo F6BLK


Prévu pour une utilisation en mobile ou en fixe, ce petit émetteur, équipé d'un tube 6146 au final, permettait le trafic en télégraphie et en phonie (modulation d'amplitude) sur les cinq bandes 80, 40, 20, 15 et 10 mètres.
Il était pliloté par un VFO ou par un quartz. Puissance de sortie 50 watts.
L'alimentation secteur est à gauche sur la photo. Une alimentation batterie était disponible pour le trafic en mobile.


Alban Duffau, 5T5AD

Ensemble émetteur-récepteur ECRESO Mobifix.


QTH : Nouakchott, Mauritanie.


Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Archives F8MZ



Le convertisseur décamétrique Master Key

Convertisseur décamétrique "Master key", construit à partir de 1966.
Très sensible, avec un pré-sélecteur en entrée, la sortie sur 1.600Kc/s était classique.
Ce convertisseur, placé devant un simple BCL (à transistors bien sûr), a fait le bonheur d'une génération de SWL.
Sur le BCL en arrière du convertisseur on distingue sur la photo ci-contre le BFO "maison" sur 1.600 Kc/s, permettant d'écouter la télégraphie et bien sûr de décoder la BLU.



photo F6BLK



Emetteur TX100 et TX150 ECRESO



Emetteur ECRESO modèle TX-100

Prévu pour une utilisation en fixe cet émetteur, équipé de deux tubes 6146 montés en parallèle (classe C), au final, permettait le trafic en télégraphie et en phonie (modulation d'amplitude) sur les cinq bandes 80, 40, 20, 15 et 10 mètres.
Manipulation par blocage de la grille des 6146, modulation plaque-écran.
Pilotage par un VFO (tube 6AU6, montage Clapp) ou par un quartz. Puissance de sortie 100 watts.

Utlisé par F6BLK (photo) de 1971 à 1972.



Emetteur ECRESO TX-150

Il existait un émetteur de même présentation, de conception identique,
pilotage par VFO, modulation plaque écran pour l'AM, mais dont l'étage final était équipé de trois tubes 6146 en parallèle.
Puissance de sortie 150 watts.

Le TX150 a été utilisé par F8MZ de 1966 à 1968

Archives F8MZ




Le récepteur Ecreso... inconnu


L'ami Thierry F5JGK a sauvé de la destruction ce récepteur construit par Ecreso à Bordeaux.

le connaissez-vous ?


photo F5JGK


photo F5JGK


Pour voir d'autres photos sur le site de Thierry, cliquez sur Photos RX Ecreso




Si vous avez des infos sur cet appareil merci de les transmettre à Thierry via son site F5JGK, ou en utilisant la rubrique contact


Publicité Radio-REF décembre 1963


Merci à Hervé Brien, F6CZL, et à Thierry F5JGK

pour l'aide apportée à la réalisation de cette page



Quand ECRESO se lance sur 2 mètres














 
© 2002 f6blk.net - f4auo