Quelques anciens F8




F8CT


Un grand ancien, Pierre Auschitzky, F8CT ex 8CT
Louis Antoine Pierre Auschitzky un radioamateur très sympathique, aujourd'hui disparu, qui avait vécu la grande aventure de la radio depuis les débuts de celle-ci.

J'ai rencontré Pierre Auschitzky pour la première fois au Moulleau (Arcachon) en 1970. Par la suite, je lui avais rendu visite à son domicile, villa "Cyclamen", dans la ville d'hiver. Il m'avait montré un émetteur à étincelles qu'il avait construit dans les années "20" et m'avait fait une démonstration.

Il faut rappeler qu'il fut le premier radioamateur européen à établir une liaison transatlantique, sur la bande des 10 mètres, en contactant un radioamateur américain, le 1er janvier 1928, W2JN, Charles K. Atwater.
Voir la mention manuscrite sur la QSL - Cliquer sur la carte pour l'agrandir
Silent Key 1981

F8RB



Emile Bouvier F8RB,
au micro, en compagnie d'un OM inconnu (il ne s'agit pas de F9AJ.

La photo ci-contre
a été prise le 18 août 1948 à 14:15 GMT,
au stand du Réseau des Emetteurs Français,
par un OM écouteur, Robert Fleurent (REF 4826) qui deviendra peu de temps aprés F9RX.


Emile Bouvier avait passé avec succés les épreuves du certificat d'opérateur le 13 août 1928.
Il reçut sa licence et son indicatif le 24 août... 1930.


Avant d'obtenir l'indicatif F8RB, il trafiquait, comme beaucoup d'OM à cette époque, avec un indicatif "très personnel" 8MAT.


collection B. Baris F6BLK



collection G. Debelle, F2VX





Robert Fleurent était le père de Christian, F6IJN.
Christian a eu la gentillesse de nous communiquer les infos sur cette photo et les deux QSL suivantes.
Merci Christian.

collection C. Fleurent, F6IJN


Victor Grare, F9AJ, était présent mais n'est pas sur la photo.

collection C. Fleurent, F6IJN



F8EF





André AUGER, F8EF,
Président du Réseau des Emetteurs Français de 1931 à 1935, Paris



F8EB




G. Bédu
Saint-Quentin (Aisne)

coll. F6BLK



Emetteur de F8EB :
  • oscillateur Colpitts (B409)
  • étage doubleur (TC03/5)
  • amplificateur HF 2 x TC04 en push-pull
  • Puissance de sortie 50 watts sur 40 et 20 mètres.


F8KY



Louis Greuet
Saint-Quentin (Aisne)


Avant d'obtenir l'indicatif F8KY,
Louis Greuet trafiquait vraisemblablement avec l'indicatif 8FAR



La photo ci-contre a été prise vers 1915.


La station est équipée d'un émetteur à étincelles dont on distingue la bobine de Ruhmkorff sur la table à droite de l'OM.
Voir le détail du récepteur sur la photo ci-dessous.






Le récepteur utilisé par Louis Greuet environ 1915

  • 1 Bobine Oudin (à curseur)
  • 2 Détecteur électrolytique
  • 3 Selecteur à plots
  • 4 Détecteur à galène


    En 1934, pour la Coupe du REF,
    la station F8KY est classée 11ème
    Louis Greuet utilisait :
  • un oscillateur Hartley
  • modulation Gouraud
  • récepteur 1-V-2
  • puissance 15 watts














  •  
    © 2002 f6blk.net - f4auo