Drake



Vous avez aimé ce site ? merci de voter pour : F6BLK Bernie

La R.L. Drake Company
a été fondée en 1943, à Miamisburg, Ohio, par un "electrician engeneer",
Robert L. Drake, Bob, passionné de radio
et connu dans le monde des radioamateurs
sous l'indicatif W8CYE.




Le récepteur 1A


Le récepteur modèle 1A
est le premier récepteur à usage radioamateur
fabriqué par RL Drake de 1957 à 1959.


Il couvre toutes les bandes décamétriques
de 80 à 10 mètres + WWV
en sept segments de 600 Kc/s


Modes de détection : AM/CW/SSB
Superhétérodyne à triple changement de fréquence.
Tubes : 6BZ6 HF, 6AB4 Osc quartz, 6BE6 Mél-1, 6BQ7A Osc var., 6BE6 Mél-2, 6BY6 conv, 6BZ6 MF, 6BJ8 AVC/Dét, 12BA6 Cal, 12AU7 Dét. prod, 12AU7 bfo/préamp, 12AQ5 BF, 12X4 valve.





M.F. : 2900-3500, 1100, 50 Kc/s
Bande passante : 2,5 kc/s @ -6 dB
Sensibilité : < 1 microvolt pur 20 dB S/N
Puissance BF : 1 watt.
Le haut-parleur est situé sur le panneau arrière.

Dimensions : 171x279x381mm
Poids : 8.2 kg


Un superbe châssis cuivré, une disposition inhabituelle mais très pensée des différents étages, l'utilisation de tubes miniatures 7 broches et surtout l'apparition du fameux "Pass Band Tuning", le récepteur 1A préfigure ainsi les futurs récepteurs Drake qui vont faire le bonheur de toute une génération et assoir la réputation de R.L. Drake Company.
L'oscillateur d'accord est de type Hartley. Une triode du tube 6BQ7A est utilisée comme oscillatrice, l'autre triode montée en "cathode follower" assure la liaison avec le tube mélangeur 6BY6.






Dès 1957, Bob Drake innove.
Il conçoit le premier récepteur dédié au trafic radioamateur permettant la réception de la BLU, sans compromis, grâce à un véritable détecteur de produit (12AU7).
Le design est ultra moderne avec une façade étroite. L'ergonomie est très étudiée, avec ce grand cadran d'accord, semi-circulaire, qui occupe la moitié de la façade, un véritable S-mètre et des commandes groupées.

Bob Drake rompt délibérément avec les habitudes et les grands classiques de l'époque, pour un prix raisonnable... aux USA et pour le plus grand plaisir des OM et des YL.



Le récepteur 2B


Le récepteur R.L. Drake type 2B est un récepteur de trafic ondes courtes, de type superhétérodyne à triple conversion.


Ce récepteur couvre les bandes utilisées par les radioamateurs en sept sous gammes :
80 mètres (3.5 - 4.1 mc) ; 40 mètrers (6.9 - 7.5 mc) ; 20 mètres (13.9 - 14.5 mc) ; 15 mètres (20.9 - 21.5 mc) ; 10 mètres (28.0 - 28.6 mc) ; (28.5 - 29.1 mc) ; (29.1 - 29.7 mc).


Il est équipé d'une détection diode et d'un détecteur de produit permettant l'écoute de la télégraphie, de la modulation d'amplitude et des émissions en Bande latérale unique (BLU)


Sélectivité variable équipée de trois filtres : 3.6, 2.1, et 0.5 kHz, associée à un système "Pass Band Tuning" très efficace.





Tubes utilisés :

  • 6BZ6 Ampli. HF
  • 6U8 1ère mél.
  • 6BE6 2ème conversion
  • 6AE6 3ème conversion
  • 6BA6 Ampli. FI 50 kc
  • 6BE6 Détecteur de produit + BFO
  • 6BN8 Préampli. BF, limiteur de bruit
  • 6AQ5 Ampli. audio
  • 6BF6 Ampli. CAV, détection diode
  • 6X4 redresseur.




2007... le dernier né chez F6BLK, à restaurer.



35 ans après, retour au 2B avec son complément le Q-multiplier 2BQ.


Ci-contre, le point fort de ce récepteur :


    • Une sélectivité variable à trois positions permettant le choix entre trois bandes passantes.
      • Large : 3.6 Kc/s pour l'AM,
      • Moyenne, 2.1 Kc/s pour la BLU,
      • Etroite, 0.5 Kc/s pour la CW,

    • Un Pass Band Tuning très efficace.
      Il permet de déplacer la "fenêtre" de réception dans la bande passante moyenne fréquence afin d'éliminer des interférences.
      Une position LSB et une position USB sont prévues








Un présélecteur HF banal, très classique mais pratique et efficace.

Au dessus un S-mètre gradué en point S et rétro-éclairé.




La "C Line"



Le shack F6BLK en 1975...


Le TR7 selon F6EHJ


PIC 16F877 pour la gestion

Attention...

Les modifications réalisées dans mon TR7 sont profondes, complexes et irréversibles...
La reproduction d'une telle opération est délicate et incomplètement documentée.
Les informations données ci-après sont indicatives et montrent seulement le principe de la modification.




PIC 16F877 pour la gestion

Oscillateur local DDS AD9951 @500MHz / Encodeur

Affichage du mode SPLIT



Schémas : cliquer sur ceux-ci pour les agrandir


 
© 2002 f6blk.net - f4auo